Quels sont les exemples de bases de données publiques ?

 

 

En France, les données publiques fournies par l’état sont regroupées sur le site www.data.gouv.fr .

On y trouve de très nombreux jeux de données sur des sujets extrêmement variés. Cependant, même les données publiques sont parfois payantes : seuls onze ministères français proposent uniquement des données gratuites. Pour les autres, il faut s’acquitter d’une redevance pour pouvoir accéder aux données.

Parmi les bases de données payantes, on peut citer celle des arrêts et avis du Conseil d'Etat et de la Cour de cassation ou celle de la commission d’accès aux documents administratifs qui est pourtant destinée à favoriser l’accès des citoyens aux documents administratifs.

 

Les bases de données de santé sont elles aussi publiques.

La banque mondiale propose des données en open data sur les statistiques du développement dans le monde.

L’Etat Américain propose ses données en open data sur le site data.gov.


 

 


 

Liens connexes:

http://www.data-publica.com/content/2012/09/les-donnees-publiques-payantes-en-france-ce-quil-faut-retenir/

http://donnees.banquemondiale.org/

 

Article publié le 2 novembre 2015 par Comité de Caritat.

Posez votre question, nos experts vous répondront