En quoi la formulation des questionnaires peut-elle biaiser les résultats de collecte ?

 

 

Lors de la collecte des données, il faut s'assurer que le recueil des informations s'est fait de la même façon pour tout la base de données.

Par exemple, si les données ont été recueillies par un questionnaire, il faut être certain que les questions posées lors du sondage étaient formulées de facon identique pour tous les participants.

En effet, une même question posée sous différentes formes peut faire jouer la sensibilité ou l'inconscient des sondés.

 

 

 

 

Par exemple, dans le cas ci-dessus, dans les quatre premiers pays, la queston était posée avec des choix de réponses multiples : "j'accepte" ou "je refuse" dans les autres pays, il s'agissait de cocher ou non la case "je refuse".

Ce questionnaire portant sur le don d'organes, les personnes ne voulant pas exprimer un refus catégorique ont pour tous décidé de ne pas cocher la case "je refuse", ce qui est "moralement" plus acceptable qu'un refus ou un accord catégorique.

 

Article publié le 2 novembre 2015 par Comité de Caritat.

Posez votre question, nos experts vous répondront