Pourquoi Facebook est-il considéré comme un acteur majeur du Big Data ?

 

 

Le célèbre réseau social obtient des fonds grâce à la revente des données de ses utilisateurs.

Facebook s'est développé, est devenu un producteur de données et va continuer à assurer sa croissance grâce au Big data.

Le réseau social s'appuie sur des algorithmes (edge rank par exemple) permettant d'identifier les affinités de ses membres, et de sélectionner les types de publication qui seront les plus visibles dans leur fil d'actualité.

Il exploite donc les informations dont il dispose sur chacun de ses membres pour leur proposer des connexions susceptibles de les intéresser, pour orienter la présentation des informations en fonction de leurs propres goûts (les publications des amis avec qui il interagit le plus apparaîtront en premier), et bien sûr pour publier des publicités.

Facebook est ainsi devenu l'un des plus gros référentiels mondiaux de données personnelles, avec des usages potentiels toujours plus importants.

La question de la monétisation des données contenues dans le réseau social est devenue centrale. Celui-ci peut commercialiser ces données sous une forme agrégée afin de fournir des analyses prédictives, par exemple sur nos comportements d'acheteur, les données étant consolidées et anonymisées, le système ne pose pas à priori de problème  de confidentialité des données.

Mais Facebook pourrait techniquement vendre des données relatives à un seul individu, ce qui ne manquerait pas de susciter beaucoup de contestations, le réseau social étant considéré par de nombreux internautes comme un espace « privé ».

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Source:  La Tribune: “Facebook : 10 ans de big data"
http://www.latribune.fr/opinions/tribunes/20140226trib000817237/facebook-10-ans-de-big-data-.html

 

Article publié le 2 novembre 2015 par Comité de Caritat.

Posez votre question, nos experts vous répondront