Qu'est-ce que la culture data-driven ?

 

Avec l’émergence du Big Data, les entreprises commencent à comprendre la valeur des données et leur exploitation. Les données sont à la base de la culture data driven mais ne suffisent pas.

Elles sont un socle à partir duquel il faut extraire de l’information, ceci rapidement pour répondre aux besoins actuels.

La visualisation des données contribue à une information efficace et lisible.

L’étape suivante est de mettre en relation l’information tirée des données avec les besoins de l’entreprise (segmentations clients plus fines, nouveaux axes d’orientation, explications de pertes ou de gains, etc).

A l’heure actuelle, de nombreuses entreprises telles qu’Amazon ou Target se sont tournées vers la culture data driven et obtiennent des résultats très satisfaisants.

 

Article publié le 2 novembre 2015 par Comité de Caritat.

Posez votre question, nos experts vous répondront