Quels changements sont à prévoir pour le métier d'assureur ?

 

 

Le métier de l’assureur vit un changement de paradigme : il passe de la mise en place d’une solidarité à une approche plus individuelle basée sur la prévention.

L’assureur va pouvoir utiliser les études Big Data pour identifier les clients susceptibles de résilier leur contrat et s’en rapprocher préventivement.

L’utilisation des données issues du Big Data permet au chef d’entreprise d’avoir une vision client à 360°:

  • reconnaissance du client

  • produit avec tarif adapté

  • distribution adaptée

La loi Hamelin et les comparateurs conduisent à un marché en recherche du meilleur prix au détriment de la stabilité du portefeuille. L’assureur doit répondre rapidement aux attentes du client en matière de produit et de tarif. La numérisation de la quasi totalité des actes de l’assurance accélère la rotation des clients et réduit le rôle des réseaux classiques de distribution dont le coût est incompatible avec la concurrence des ventes électroniques directes.

 

Article publié le 2 novembre 2015 par Comité de Caritat.

Posez votre question, nos experts vous répondront