En quoi le Big Data permet-il de limiter le nombre de fraudes en assurance ?

 

 

Le Big Data permet d’industrialiser le processus de lutte contre les fraudes.

Il permet aux assureurs de croiser un nombre conséquent de données et de les analyser en étudiant l’historique et en repérant les écarts importants à la moyenne des caractéristiques d’un individu. Tout ceci représente un gain de temps considérable pour les professionnels et augmente le montant de fraudes évitées.

 

Article publié le 2 novembre 2015 par Comité de Caritat.

Posez votre question, nos experts vous répondront