Le capital économique en assurance

Cette formation donne 42 points PPC aux membres qualifiés de l’Institut des Actuaires

Programme de la formation

Introduction

  • Chaîne de valeurs de l’Assurance

Le capital économique

  • Utilité du capital en Assurance
  • Sources de besoin en capital
  • Mesures de risque (écart-type, VAR, TVAR)
  • Courbe de distribution du résultat technique de la branche considérée
  • Analyse du module risque de souscription dans le pilier I de SII
  • Appétence au risque, allocation de capital, tolérances, limites

Prise en compte du capital dans la tarification

  • Tarification par méthode attritionelle par fréquence coût moyen
  • Méthode Poisson Pareto pour les graves
  • Exemple RC auto en excédent sinistre
  • Rentabilité ajustée par intégration en charge de la rémunération du capital économique

Alternatives à l’augmentation du capital

  • Réassurance
  • Produits indiciels
Dernière date

12 mai 2016

Horaires

9h00 - 12h30 et 14h00 - 17h30

Prix
  • 1220 € HT
  • TVA 20%
  • 1464 € TTC
Lieu

CARITAT, 5 rue Tronchet 75008 PARIS

Durée

1 jour

Programme adaptable,
sur-mesure

Nos formateurs

Jean-Marie NESSI

Membre agrégé de l'Institut des Actuaires, administrateur et ancien dirigeant de sociétés d'assurance et de réassurance, consultant et formateur.

Hervé NESSI

Directeur technique à la CCR, membre qualifié de l’Institut des Actuaires.

Points clés

À qui s’adresse cette formation ?

A toute personne travaillant dans l’allocation de capital découlant de la définition de l’appétence au risque. A toute personne travaillant dans la tarification non vie aussi bien en assurance qu’en réassurance.

Pour obtenir quoi ?

L’assurance que la rémunération du capital économique est prise en compte dans la tarification. Soit dans le tarif soit dans l’outil de tarification.

Comment ?

Les apports théoriques sur le capital économique et la tarification alternent avec des exercices pratiques sur la tarification de la RC automobile corporelle.

Quels sont les prérequis ?

  • obligatoires : aucun
  • utiles : l’approche stochastique du résultat technique d’une branche. Les bases de Solvabilité II.

Points forts

  • L’assurance que la rémunération du capital économique est prise en compte dans la tarification.
  • Soit dans le tarif soit dans l’outil de tarification.
Inscrivez-vous à notre newsletter

Pour recevoir toutes les dernières informations