Formation approfondie en comptabilité de réassurance et établissement des états financiers

Programme de la formation

Mercredi 22 et jeudi 23 mai : Bénédicte Dollfus

Partie 1 : La comptabilité technique en réassurance

Le compte de réassurance

Le compte technique en réassurance proportionnelle – Principe de proportionnalité – Eléments du compte technique – Différents modes de comptabilisation – Importance des Provisions techniques

  • Rappel du fonctionnement des différentes formes de réassurance proportionnelle (quote-part, excédent de pleins)
  • Les primes de réassurance
  • Les sinistres de réassurance – Vérification de conformité – Notion de sinistres à charge (payés, suspens et IBNR)
  • Les charges en réassurance, notion de « prix » en proportionnel – Commissions (divers types), participation aux bénéfices, participation aux pertes, comptes de pertes et profits
  • Méthodes de comptabilisation – Branches courtes et branches longues – Exercice comptable, exercice de souscription, exercice de survenance

Exercice, exemples concrets

Le compte technique en réassurance non proportionnelle – Une comptabilité spécifique – Eléments du compte technique – Méthodes de comptabilisation et rattachement des sinistres

  • Rappel du fonctionnement des différentes formes de réassurance non proportionnelle (XOL, par risque/événement, stop-loss, aggregate)
  • Les primes (MDP, ajustement, calcul et comptabilisation)
  • Les sinistres à charge (payés, suspens et IBNR)
  • Les reconstitutions
  • Méthodes de comptabilisation et rattachement des sinistres – Branches courtes, branches longues (survenance, réclamation, date d’effet de la police)

Exercice, exemples concrets

Analyse et compréhension de la construction du programme de réassurance et dispositions contractuelles : quelle réassurance bénéficie à l’autre ?

Exemples concrets

Rôle et responsabilités du comptable de réassurance – Partage d’expérience

Vendredi 24 mai : Jérôme de Villèle

Partie 2 : Le bilan et les provisions techniques, en vie et non-vie – Importance dans les comptes, rôle clé de l’actuaire

Le bilan du réassureur et les éléments financiers

Terminologie et définition des provisions techniques vie et non-vie

Calcul et estimation des provisions techniques

  • Application de la clause de stabilité
  • Le rôle clé de l’actuaire
  • Chain Ladder et différentes approches actuarielles (pour mention)

Exemple : calcul de la cession d’un sinistre stabilisé

Partie 3 : La gestion des flux financiers

  • Garantie financière des primes (primes provisionnelles, clauses paiement des primes, recouvrement des primes originales et de réassurance)
  • Garantie financière des provisions techniques (dépôt d’espèces ou nantissement)
  • Les clauses de conversion des monnaies et leur incidence financière
  • Les cas de non couverture (guerre, clause sanctions, etc…)

Exercices, Exemples concrets

Dernière date

22 et 23 et 24 mai 2019

SESSION GARANTIE

Horaires

9h00 - 12h30 et 14h00 - 17h30

Prix
  • 3600 € HT
  • TVA 0%
  • 3600 € TTC
Lieu

CARITAT, 5 rue Tronchet 75008 PARIS

Session suivante

En 2020

Programme adaptable,
sur-mesure

Nos formateurs

Bénédicte DOLLFUS

Ancien Délégué Général de réassurance en France, elle a exercé diverses missions de conseil et de formation, y compris en Afrique. DGA Délégué Afrique.

Jérôme DE VILLÈLE

Actuaire, diplômé de l'Ecole Polytechnique et de l'ENSAE, il a exercé diverses missions de formation, et est spécialiste des sujets sur la réassurance, la comptabilité financière et Solvabilité II.

Points clés

À qui s’adresse cette formation ?

Aux comptables de réassurance, souscripteurs de réassurance, managers et/ou responsables, aux auditeurs, aux contrôleurs de gestion, à tout responsable de compagnie de réassurance ou de département (cession ou acceptation) de réassurance désirant approfondir ses connaissances en comptabilité, aux courtiers de réassurance.

Pour obtenir quoi ?

Maîtriser les éléments fondamentaux et les mécanismes de la comptabilité technique et financière en réassurance non-vie et vie ; Approfondir la connaissance des écritures et de l’établissement du compte technique en réassurance proportionnelle et non proportionnelle ; Mieux comprendre l’importance des flux financiers et du calcul et la comptabilisation des provisions techniques ; Apprécier l’importance des fonctions comptables, leur apport et leurs responsabilités dans l’entreprise.

Comment ?

Par des exposés didactiques sous forme de diaporama, des exercices inter actifs en situation réelle, des exemples concrets.

Quels sont les prérequis ?

Bonne connaissance des règles et mécanismes de la réassurance, connaissances comptables.

Chaque participant se munira d’un ordinateur portable pour les travaux pratiques.

Points forts

  • Maîtriser les éléments fondamentaux et les mécanismes de la comptabilité technique et financière en réassurance non-vie et vie
  • Approfondir la connaissance des écritures et de l’établissement du compte technique en réassurance proportionnelle et non proportionnelle
Inscrivez-vous à notre newsletter

Pour recevoir toutes les dernières informations