La réassurance : du dispositif économique à la pratique comptable

Cette formation donne 42 points PPC aux membres qualifiés de l’Institut des Actuaires

Programme de la formation

Généralités

  • Acteurs, marché, besoin de réassurance, contractualisation, utilité et justification de la réassurance
  • Vocabulaire

Les dispositifs et leur logique économique

  • Réassurance facultative / Réassurance obligatoire
  • Réassurance proportionnelle :
    • En quote-part
    • En excédent de Plein
  • Réassurance non proportionnelle :
    • En excédent de Sinistre
    • En excédent de Perte

Lire et comprendre un traité

  • Identifier la typologie du traité et les principales caractéristiques d’un traité

Traitement comptable

  • Plan comptable dédié (en cession, et en acceptation)
  • Produire le compte de réassurance
  • Comptabilité des cessions : les flux primes et sinistres cédées, commission de réassurance le cas échéant, participation aux bénéfices, « réserves de stabilité » constituées chez le réassureur), prise de garantie : dépôts espèces & nantissement
  • S’approprier les documents comptables faisant état d’opérations de réassurance
Date

18 décembre 2019

SESSION GARANTIE

Horaires

9h00 - 12h30 et 14h00 - 17h30

Prix
  • 1250 € HT
  • TVA 20%
  • 1500 € TTC
Lieu

CARITAT, 5 rue Tronchet 75008 PARIS

Session suivante

En 2020

Programme adaptable,
sur-mesure

Notre formateur

François MATHE

Diplômé d'actuariat. Expérience de 20 ans en comptabilité, contrôle de gestion et audit en assurances. Il dispose d'une certification de Niveau II en tant que formateur et consultant.

Points clés

À qui s’adresse cette formation ?

Aux comptables, contrôleurs de gestion, gestionnaires, administrateurs de mutuelles.

Pour obtenir quoi ?

Maîtriser les différentes formes de réassurance et les différents types de traités. Interpréter le contenu d’un traité. Maîtriser l’utilisation du plan comptable. Comptabiliser et interpréter les flux de cession en réassurance.

Comment ?

Par une alternance d’exposés sous forme de diaporama, d’exercices (lecture d’un ou plusieurs traités, comptabilisation de flux), de jeux (domino pédagogique, texte à trou, de questionnaire « à l’écran », de test) afin d’obtenir un flux d’échanges permanent.

Quels sont les prérequis ?

Connaissances comptables (partie double) – Connaissances générales de l’assurance directe.

Chaque participant se munira d’un ordinateur portable pour les travaux pratiques.

Points forts

  • D’interpréter les conséquences des différents types de traités
  • Lire et interpréter un traité de réassurance
  • Comptabiliser les flux de cession et interpréter les résultats
Inscrivez-vous à notre newsletter

Pour recevoir toutes les dernières informations