Réassurance : tarification et analyse des résultats

Cette formation donne 84 points PPC aux membres qualifiés de l’Institut des Actuaires
Dernière mise à jour en janvier 2021

Programme de la formation

EXCÉDENT DE SINISTRES

Approches pratiques

Il s’agit de décrire et de comprendre les diverses phases de traitements appliqués aux données disponibles : actualisation, liquidation, escompte.

 

Approches académiques

Présentation des méthodes académiques traitant des fonctions de distribution des sinistres et de leurs conséquences sur la tarification.

 

Modèles basés sur les fonctions

Présentation des techniques permettant de tarifer sur la base de fonctions de distribution des sinistres ou de fonctions de sinistres à capitaux assurés.

 

Outils de marché

Pour les risques naturels qui représentent une part très importante des cessions, de nombreux outils de marché sont proposés. Ces outils sont-ils totalement fiables ? Peut-on se passer des techniques classiques ?

 

Intégration de clauses

Au-delà des conditions générales, les traités disposent de nombreuses clauses. Comment tenir compte de ces clauses dans les tarifs ?

Pour les principales, nous avons :

  • Clause d’indexation
  • Clause de stabilité
  • Franchises aggregate
  • Reconstitutions de garanties

STOP LOSS

Approches pratiques

Généralement utilisée pour des branches à développement court mais pour des garanties présentant de fortes volatilités, il est nécessaire de travailler sur des historiques relativement longs. Dans ces conditions, l’actualisation des données est une étape fondamentale de la tarification.

Comment s’y prendre ? Quelles sont les principales difficultés rencontrées ?

 

Approches académiques

Généralement les branches couvertes en Stop Loss présentent des résultats d’une grande volatilité conjugués à de fortes incertitudes liées à la faible taille des données disponibles. Il est donc nécessaire de disposer de moyens pour lisser les résultats sur la partie basse des fonctions de sinistre et surtout de disposer de moyens pour extrapoler au-delà de certains niveaux rarement atteints.

  • Fonction Log-Normale
  • Autres lois

RENTABILITÉ

Il existe plusieurs façons pour mesurer la rentabilité d’une affaire ou d’un portefeuille. Certaines sont comptables, d’autres plus économiques. Selon les références retenues, les résultats peuvent diverger.

Comment aborder la rentabilité sur une base économique ?

Ce type d’interrogations et de solutions sont valables aussi bien pour les couvertures proportionnelles que pour les couvertures non-proportionnelles.

EXERCICES

Compte tenu de la variété des situations, de nombreux exercices sont proposés pour mettre en application les diverses techniques et mesurer les difficultés pratiques.

Date

13 et 14 décembre 2021

Horaires

9h00 - 12h30 et 14h00 - 17h30

Prix
  • 2100 € HT
  • TVA 20%
  • 2520 € TTC
Lieu

CARITAT, 5 rue Tronchet 75008 PARIS

Session suivante

En 2022

Programme adaptable,
sur-mesure

Notre formateur

Michel LUZI

Membre certifié de l'Institut des Actuaires, 40 ans d'expérience en réassurance et en assurance, dans des fonctions techniques, commerciales, surveillance et conseil. Auteur de "Assurance IARD interprétation des chiffres" et de divers articles, Michel anime régulièrement des formations pour des publics de techniciens et de non-techniciens.

Points clés

À qui s’adresse cette formation ?

Aux actuaires, chargés d’études actuarielles, techniciens d’actuariat et collaborateurs des services techniques et bureaux d’études des sociétés d’assurance et de réassurance, des mutuelles, de l’audit et du conseil.

Pour obtenir quoi ?

Maîtriser les techniques de tarification des traités non-proportionnels et connaître les techniques pour mesurer la rentabilité des affaires.

Quels objectifs pédagogiques ?

Connaître et maîtriser les techniques de tarification.
Savoir utiliser des solutions de marché.
Adapter les résultats à l’intégration de clauses.
Passer de la prime pure à la prime commerciale.
Maîtriser les analyses de résultat d’une affaire ou d’un portefeuille.

Quelles méthodes mobilisées ?

Les apports théoriques sont complétés par des travaux pratiques d’application, basés sur des cas réels, effectués sur Excel pendant la formation.

Quels sont les prérequis ?

Les diverses formes de réassurance et leur pertinence pour couvrir les divers portefeuilles sont supposées connues.

Quelles modalités d’évaluation ?

Une évaluation des acquis des objectifs sera réalisée durant la formation.

 

Inscrivez-vous à notre newsletter

Pour recevoir toutes les dernières informations