Se servir de ses biais cognitifs ! Pour innover, décider, expérimenter !

Cette formation donne 42 points PPC aux membres qualifiés de l’Institut des Actuaires

Programme de la formation

Se forger des convictions : les ancrages qui nous gouvernent

  • Ancrages, habitudes et cultures d’entreprises
  • Innovation par l’analogie
  • Arbre technologique et océans bleus : innover par l’audace et l’extension
  • Théorie des perspectives, aversion aux pertes, fixation d’objectifs
  • Le choix du cadre
  • Biais de l’effet don

Décider et expérimenter : nos incohérences dans l’action

  • Biais de l’évaluation par juxtaposition, innovation par désilotage
  • Phénomène de retour à la moyenne
  • Biais de comportement face à l’argent
  • Utilité d’expérience : biais de la durée, effet pic de fin
  • Effet de groupe
  • Ubérisation

Réduction de 20% en cas d’inscription simultanée à la formation « Comprendre l’impact des biais cognitifs en actuariat » du 28 novembre 2018.

Date

18 juin 2019

Horaires

9h00 - 12h30 et 14h00 - 17h30

Prix
  • 1250 € HT
  • TVA 20%
  • 1500 € TTC
Lieu

CARITAT, 5 rue Tronchet 75008 PARIS

Session suivante

10 décembre 2019

Durée

1 jour

Programme adaptable,
sur-mesure

Notre formateur

Adrien SURU

Diplômé de l’Ecole Centrale Paris et de l’Université Paris Dauphine. Actuaire certifié, ancien conseiller auprès de la Présidence de la République. Diverses expériences en vie et en IARD. Manager d’inventaire, adjoint du Directeur Financier d’une compagnie d’assurance et aujourd’hui Directeur du controlling IARD.

Points clés

À qui s’adresse cette formation ?

Aux jeunes diplômés désireux d’étendre leur pouvoir de conviction auprès du top management. Aux managers/executives décisionnaires.

Pour obtenir quoi ?

La connaissance des biais cognitifs dans la prise de décision, la maîtrise de leurs risques associés dans l’entreprise et la vie quotidienne, mais aussi des nouvelles techniques d’innovations qu’ils autorisent.

Comment ?

À travers une série de cas pratiques, d’anecdotes symboliques, de réussites et d’échecs d’entreprises de tous secteurs transposables à l’assurance.

Quels sont les prérequis ?

Une certaine expérience dans la pratique de la prise de décision stratégique.

Points forts

  • De très nombreux exemples concrets de cas d’entreprise
  • Format ludique
Inscrivez-vous à notre newsletter

Pour recevoir toutes les dernières informations